Mariolos Moines Monachus
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

NOUS CONTINUONS EN 2012 MALGRE LA CRISE

Moment de détente avant les hostilités; la crise a des répercussions en rendant les autorités locales agressives vis à vis des étrangers qui ne proposent que leur aide.Le maire de Milos a manqué de tact et de politesse. Nous ferons sans lui !!



NOUS CONTINUONS EN 2012 MALGRE LA CRISE


Les News

Newsletter, laissez votre email