Mariolos Moines Monachus
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable

QUI SONT LES PROTECTEURS ?



QUI SONT LES PROTECTEURS ?
En Grèce sur le plan national:

  • Le Mom “ Hellenic society for the study and protection of the monk seal ”,association non gouvernementale a été créée en 1988.
    Elle gère le 1er parc marin protégé à Alonisos dans les Sporades du nord, créé dans les années 90, incluant l’îlot de Piperi considéré par la Grèce depuis 1980 comme “ Monument de la Nature à Préserver ”.
    Dans le cadre de Natura 2000 et avec d’autres actions ponctuelles,elle essaie aussi d’agir dans d’autres îles où survit le Monachus:Milos et Kimolos dans les Cyclades,Karpathos et Saria dans le Dodécanèse.

  • Une équipe de l’association Archipelagos s’occupe de la protection des phoques en mer ionienne ( Céphalonie,Ithaque,Leucade) depuis 1985:comptage des phoques,information et éducation du public.

  • En 2002, création du Parc National de Zakinthos chargé de protéger les zones de nidification des tortues Caretta caretta. Quelques Monachus survivent dans les grottes de la côte Ouest et cet habitat sera, peut-être, inclus prochainement dans la zone du Parc.

  • La péninsule du Cap Blanc en Mauritanie est une zone protégée mise en réserve naturelle depuis 1986.

  • En Turquie un projet de conservation du phoque moine a vu le jour en 1991 sous le nom de: Foça Pilot Project.
    Une étude sur la faisabilité de reproduction en captivité avait été élaborée par le Parc National de Port Cros en 1992 mais n’a pu aboutir jusqu’à présent.

Par sa directive “ Habitat ” du 21 mai 1992,la communauté européenne a institué le réseau Natura 2000:zones de conservation pour préserver le patrimoine écologique européen. Certaines zones ont pu profiter à la préservation de l’habitat du phoque moine.

Le phoque moine figure sur la liste des mammifères marins protégés sur le territoire français de l’arrêté du 27 Juillet 1995


Les News

Newsletter, laissez votre email